• Nos débuts

    A la ferme d'Etrie, nous élevons des Aberdeen Angus, ces vaches noires à la viande si savoureuse. Installé à Chanteloup, au cœur du bocage des Deux-Sèvres, terre d’élevage par excellence, le château d’Etrie appartient à notre famille depuis 1747. Reconstruit au début du XIXe siècle, il est entouré d’étangs, de bois et d’une exploitation agricole où l’élevage a toujours eu une place de choix.

     

    En 2009, Jean-Bertrand Monnier a repris l’exploitation familiale, autour du château d’Etrie. Avec la volonté de faire vivre la tradition d’élevage du bocage, il a choisi de valoriser les prairies par un troupeau allaitant haut de gamme.

    La ferme d’Etrie compte plus d'une centaine d’hectares, 116 sont des prairies et 8 Ha sont cultivés en différentes céréales, notamment du méteil qui est un mélange de céréales et de légumineuses, distribués aux veaux lors du sevrage et aux bœufs en finition hivernale. Les 36 Ha restants sont des bois et des étangs.

    Pour respecter, à la fois, la biodiversité et le bien-être du troupeau, des haies ont été replantées. Les prairies ont été réaménagées afin qu’elles fournissent une herbe de qualité et un environnement adapté aux bovins en toutes saisons. Chaque parcelle a un point d’eau et des haies où les animaux trouvent ombrage en été et abri en hiver.

    Le mode d’élevage étant très proche du bio, la ferme d’Etrie travaille à obtenir cette certification.

    Pour travailler sur l’exploitation, Jean-Bertrand Monnier s’est entouré des compétences de Cyril et Théophane.